Trouvez votre pharmacie conseil à proximité

 

Soulager les piqûres de moustiques

Comment se protéger du soleil ?

Si le soleil est un très bon allié pour booster le moral, avoir un teint bronzé et fabriquer de la vitamine D, il peut aussi représenter un redoutable danger pour la santé si l’on ne s’en protège pas correctement.

Voici quelques conseils pour profiter sainement des bienfaits du soleil.

  Pourquoi le soleil est-il dangereux ?

Les UV (ultraviolets) A et B sont des rayons du soleil invisibles à l’oeil nu. Responsables des coups de soleil, ils peuvent provoquer des dégâts irréversibles sur l’organisme : vieillissement prématuré de la peau, cancers, lésions des yeux…

Il est primordial de s’en protéger dès le plus jeune âge, car l’exposition au soleil pendant l’enfance est la principale cause de mélanome chez l’adulte. En effet, jusqu’à la puberté, la peau, fine et immature, est moins apte à se défendre contre les UV.

Les bons gestes pour se protéger efficacement

Tout le monde est sensible aux UV, mais plus vous avez la peau, les yeux et les cheveux clairs, plus vous devez vous préserver du soleil.

  • Evitez de vous exposer au soleil entre 12h et 16h : pendant ces heures-là, le soleil est le plus haut donc les rayons sont plus dangereux
  • Pour une protection optimale, optez pour des crèmes solaires avec un SPF (facteur de protection solaire) de 25 minimum pour le corps et de 50 minimum pour le visage, pour adultes et enfants
  • Choisissez un chapeau à bord large pour protéger le crâne et la nuque, des lunettes de soleil comportant un filtre anti-UV et un T-shirt sec et sombre de préférence. Il existe des vêtements anti-UV, demandez conseil à votre pharmacien.
  • Pour appliquer correctement la crème : étalez-en une couche épaisse 30 minutes avant l’exposition et réitérez systématiquement l’opération après chaque baignade !
  • Avant de sortir, vous pouvez consulter les indices UV qui rendent compte du danger des rayons.
  • Restez à l’ombre le plus possible mais n’oubliez pas que même sous un parasol, il faut se protéger !
  • Si vous détectez un coup de soleil, ne vous exposez pas tant que celui-ci n’est pas guéri, c’est-à-dire tant que la rougeur est encore visible, et faites couler de l’eau froide sur la zone concernée pour calmer l’inflammation
  • N’exposez pas les bébés de moins d’un an au soleil

Que faire en cas de coup de soleil ?

La phytothérapie

En cas de brûlure simple comme le coup de soleil classique, certaines plantes peuvent améliorer la cicatrisation de la peau et soulager les douleurs. Le gel d’Aloé Vera par exemple est reconnu par l’OMS pour ses vertus cicatrisantes et hydratantes. L’homéopathie propose différents traitements à base de Belladona entre autres. Des huiles essentielles peuvent aussi s’avérer efficace pour calmer l’inflammation : millepertuis, lavande, tilleul…

Attention aux contre-indications, demandez conseil à votre pharmacien.

Médicaments et autres produits

En pharmacie, vous trouverez des crèmes calmantes grasses qui refroidissent la brûlure et hydratent la peau.
Il est aussi possible d’avoir recours au paracétamol pour diminuer la douleur. Si des cloques apparaissent après quelques heures, ne les percez pas et consultez votre médecin.

Consulter son pharmacien

Votre pharmacien pourra vous aider à trouver les produits solaires les plus adaptés à votre phototype et à l’exposition envisagée.
En cas de traitement, référez-vous à la notice car de nombreux médicaments sont photosensibilisants.

D’autres produits du quotidien comme les parfums et les déodorants peuvent aussi causer une photosensibilité de la peau.
En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien.