Trouvez votre pharmacie conseil à proximité

 

Euvanol spray – rhume

Euvanol spray est un médicament indiqué pour le traitement local d’appoint en cas de rhume et de rhinopharyngite chez l’adulte et l’enfant de plus de 30 mois.

5,50

Comment utiliser Euvanol spray – rhume

Euvanol spray est un médicament indiqué pour le traitement local d’appoint en cas

  • de rhume
  • de rhinopharyngite.

Euvanol spray – rhume : en savoir plus

Composition :

  • huile essentielle de géranium déterpénée 0,30g
  • huile essentielle de niaouli purifiée 0,30g
  • camphre synthétique 0,50g
  • bromure da benzalkonium 0,25g
  • Excipients : sulfate de sodium décahydralé, stéarole de sorbitanne, polysorbale 60, perliydrosqualène, eau purifiée,
    pour 100g de solution.

Flacon de 15 ml de solution nasale pressurisé à l’azote.

Pression du flacon : 7,5 à 8 bars,
la valve-doseuse délivre 0,1 ml do solution à chaque pression.

Forme pharmaceutique : solution nasale flacon 15ml

Classe pharmaco-thérapeutique : préparation nasaie pour usage local (r : syslème respiratoire].

Dans quel(s) cas utiliser ce médicament ?

  • Euvanol spray est indiqué comme traitement local d’appoint en cas de rhume et de rhino-pharyngite.

Attention : dans quel(s) cas ne pas utiliser ce médicament ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé :

  • chez l’enfant de moins de 30 mois
  • chez les enfants ayant des antécédents de convulsions
  • en cas de doute, il est indispensable de demander l’avis de votre pharmacien ou de votre médecin.

Mises en garde spéciales : euvanol spray contient des lerpènes qui peuvent entraîner à dose excessive :

  • des accidents neurologiques à type de convulsions, chez les nourrissons et chez l’enfant
  • des pauses respiratoires et des collapsus chez le nourrisson. Respecter les doses préconisées et les conseils d’utilisation : veillez à bien administrer ce médicament par pulvérisation (flacon vertical, embout vers le haut) et non en gouttes.

Précautions d’emploi :

  • en cas d’antécédent d’épilepsie, demandez conseil à voire médecin
  • en cas de fièvre, moux de tête
  • importants, douleur de l’oreille ou autres symptômes associés, consultez votre médecin.

En cas de doute, ne pas hésiter à demander l’avis de votre pharmacien ou de votre médecin.

Interactions médicamenteuses et autres interactions :

Afin d’éviter d’éventuelles interactions entre plusieurs, médicaments, il faut signaler systematiquement tout autre traitement en cours a votre pharmacien ou a
votre médecin.

Grossesse – allaitement

  • il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant l’allaitement,

Comment utiliser ce médicament ?

Mode d’emploi et posologie

  • voie nasale.
  • Réservé 6 l’adulte et à l’enfant de plus de 30 mois.
  • Une pulvérisation par narine en tenant le flacon verticalement. L’applicalion peut être renouvelée 4 à 6 fois par jour.
  • Attendre 2 à 3 heures entre chaque pulvérisation.
  • Durée du traitement : le iraiiement ne devra pas dépasser quelques jours.

Effets non souhaités et gênants :

  • allergie à type d’éternuements, écoulement nasal ou réaction cutanée;
  • en cas de non-respect des doses préconisées :
    • risque de convulsions chez le nourrisson et l’enfant
    • possibilité d’agitation, de confusion chez les sujets âgés.

Signalez à votre pharmacien ou à votre médecin tout effet non souhaité et gênant qui ne serait pas mentionné
dans cette notice.

Conservation : ne pas dépasser la date limite d’utilisation indiquée en clair sur l’emballage.

Précautions particulières de conservation : à conserver à une température inférieure à 25 °c.

Récipient sous pression : ne pas exposer à une chaleur supérieure à 50 cc, ni au soleil – ne pas percer – ne pas jeter au feu, même vide.

 

Je m'informe auprès de ma pharmacie
Trouver ma pharmacie conseil