Trouvez votre pharmacie conseil à proximité

 

Drill maux de gorge

Drill maux de gorge est utilisé en cas de maux de gorge peu intenses, d’aphtes et de petites plaies de la bouche.

Il est préférable de ne pas utiliser le médicament Drill maux de gorge pendant la grossesse et durant l’allaitement.

4,90

Comment utiliser Drill maux de gorge

Drill maux de gorge est un médicament utilisé pour le traitement d’appoint des états congestifs de l’oropharynx (Etat congestif = état inflammatoire, sans savoir si cette inflammation est d’origine bactérienne, virale, parasitaire ou mycologique, ou au contraire irritative).
NB : Devant les signes cliniques généraux d’infection bactérienne, une antibiothérapie par voie générale doit être envisagée.

Drill maux de gorge : en savoir plus

1.  DENOMINATION DU MEDICAMENT

DRILL MAUX DE GORGE ALFA-AMYLASE 3000 U. CEIP, comprimé enrobé

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE

Alfa-amylase: 3000 U.CEIP*
Pour un comprimé enrobé
* Soit 2142,9 unités Pharmacopée Européenne.
Excipients à effet notoire : jaune orangé S (E110), saccharose, sorbitol.
Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE

Comprimé enrobé.

4. DONNEES CLINIQUES

4.1. Indications thérapeutiques

Traitement d’appoint des états congestifs de l’oropharynx.
NB : Devant les signes cliniques généraux d’infection bactérienne, une antibiothérapie par voie générale doit être envisagée.

4.2. Posologie et mode d’administration

Réservé à l’adulte.

Il existe une forme sirop plus adaptée à l’enfant.

Posologie

  • 1 comprimé 3 fois par jour au cours des repas.
  • En l’absence d’amélioration au bout de 5 jours de traitement, il est nécessaire de prendre un avis médical.

Mode d’administration

Avaler le comprimé, sans le croquer, avec un verre d’eau.
4.3. Contre-indications

Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes :
· Hypersensibilité à l’alfa-amylase ou à l’un des excipients mentionnés à la rubrique 6.1.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d’emploi

Mises en garde spéciales

Ce médicament contient du saccharose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase.
Ce médicament contient du sorbitol. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose (maladie héréditaire rare).
Ce médicament contient un agent colorant azoïque (E110, jaune orangé S) et peut provoquer des réactions allergiques.
Précautions d’emploi

En cas d’apparition d’autres symptômes (maux de gorge importants, céphalées, nausées, vomissements…) ou de fièvre associée, la conduite à tenir doit être réévaluée.
Ce médicament ne doit pas être utilisé de façon prolongée, au-delà de 5 jours, sans avis médical.
4.5. Interactions avec d’autres médicaments et autres formes d’interactions

Aucune étude d’interaction n’a été réalisée.
4.6. Grossesse et allaitement

Grossesse

Il n’existe pas de données de tératogénèse chez l’animal.
En clinique, aucun effet malformatif ou fœtotoxique n’est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à ce médicament est insuffisant pour pouvoir exclure tout risque.
En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.
Allaitement

En l’absence de données sur le passage de l’alfa-amylase dans le lait maternel, l’utilisation de DRILL MAUX DE GORGE ALFA-AMYLASE est à éviter pendant l’allaitement.
4.7. Effets sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Aucun effet sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines n’a été observé.
4.8. Effets indésirables

En raison de la présence d’alfa-amylase, de rares réactions d’allure allergique peuvent apparaître, généralement cutanées, en particulier urticaire et/ou œdème de Quincke.
Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance – Site internet : www.ansm.sante.fr
4.9. Surdosage

Aucun cas de surdosage n’a été rapporté.
5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

5.1. Propriétés pharmacodynamiques

Classe pharmacothérapeutique : ENZYMES A VISEE ANTI-INFLAMMATOIRE, code ATC : R02A.
5.2. Propriétés pharmacocinétiques

Sans objet.
5.3. Données de sécurité préclinique

Sans objet.
6. DONNEES PHARMACEUTIQUES

6.1. Liste des excipients

Stéarate de magnésium, sorbitol, gomme laque, copolymère de méthacrylate de butyle de (2-diméthylaminoéthyl) métacrylate et méthyl métacrylate 1:2:1 (eudragit E100), talc, gélatine, saccharose, gomme arabique, dioxyde de titane, jaune orangé S (E110), cire de carnauba.
6.2. Incompatibilités

Sans objet.
6.3. Durée de conservation

18 mois.
6.4. Précautions particulières de conservation

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.
6.5. Nature et contenu de l’emballage extérieur

24 comprimés enrobés sous plaquettes (PVC/PVDC/Aluminium).
18 comprimés enrobés sous 1 plaquette (PVC/PVDC/Aluminium).
18 comprimés enrobés sous plaquettes (PVC/PVDC/Aluminium).
Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.
6.6. Précautions particulières d’élimination et de manipulation

Pas d’exigences particulières.

Je m'informe auprès de ma pharmacie
Trouver ma pharmacie conseil